Consulat de Grèce à Lille

 

 

logo grec

            

NOUVELLES PARUTIONS AVRIL 2021

 

 

 

 

«L’ŒIL DE CUIVRE» de Panayotis AGAPITOS aux Editions Anacharsis

 

Empire byzantin, janvier 833. Mandaté par l’empereur Théophile, Léon le protospathaire (« premier porte-glaive »), arrive à Thessalonique pour enquêter sur les affaires de l’archevêque. La ville, engourdie par le froid, est emplie de rumeurs. Au palais du gouverneur, à l’archevêché ou parmi les plus fortunés, les complots s’insinuent comme les reptiles dans des canalisations. Les couvents, où l’on révère les icônes malgré l’interdiction officielle, sont le refuge de femmes meurtries mais décidées. La cité est hantée par un répugnant « fou de Dieu », qui ne s’exprime qu’à travers les paroles des Psaumes. À peine Léon arrive-t-il qu’il trouve le gouverneur assassiné. La propre femme de celui-ci s’accuse du crime, mais le protospathaire n’y croit pas. Il se met en devoir de rétablir la justice.

Parution le 8 avril 2021

352 pages         Prix : 22 €

 

 

« PSYCHIKO » de Paul Nirvanas aux Editions Bruno Doucey aux Editions Cambourakis

 

Athènes, 1910 et des poussières. Dans le quartier de Psychiko est découvert, lacéré par des coups de couteau, le corps non identifié d’une femme. Violente et obscure, cette affaire met la société athénienne en émoi et les journalistes sur le qui-vive. Pour un temps seulement car le meurtrier court toujours que l’histoire tombe déjà aux oubliettes. Sauf pour Nikos Molochanthis, jeune rentier désœuvré et en mal de reconnaissance, qui voit dans cette affaire le remède à son ennui. L’amoureux trompé qui se fait justice, voilà un rôle qu’il aimerait incarner ! C’est sans savoir jusqu’où cette usurpation insensée le mènera…
Récit jubilatoire d’une vaste supercherie, cette curiosité littéraire qui paraît en 1928 connut une première vie sous forme de feuilletons.

Traduction de Loïc Marcou

Parution le 7 avril 2021  192 pages

Prix : 10 €

« ATHENES ET SES ILES » de Jean Paul OLIVE aux Editions Images Plurielles

« Jean Paul Olive présente dans cet ouvrage une nouvelle odyssée argentique, aventure d'un voyageur infatigable, à contre-pied du tout numérique. La noir et blanc, en images fortes de la Grèce assise sur son passé , questionne le présent. Le jeu de la marelle à cloche-pied de terre à mer, de personnages à paysages, de lutte entre ombre et lumière, fait échos aux mots de Blaise Cendrars, lançant ses chaussures par-dessus bord, pour aller au bout de ces îles inoubliables » (Jo Ros. Ecrivain, poète, plasticien)

Parution le 9 avril 2021 en français et anglais 128 pages        Prix :  29